Devenir Christian Dior, François-Olivier Rousseau

Cette année, on aura vu Christian Dior sous toutes ses coutures — mais rarement comme ça. Dans cet essai biographique très romancé, François-Olivier Rousseau nous livre une destinée romanesque hors-pair, hymne au self-made, cartographie de l’entrepreneuriat old school, et un véritable inside dans l’aristocratie littéraire du Paris mondain qui fait, aujourd’hui encore, tant rêver. Devenir Christian Dior, c’était un challenge ; le lire, c’est un voyage. Inspiration. (Allary)



« Christian Dior, qui est-ce ? »


Dans l’espace volubile d’une plume aérée, François-Olivier Rousseau nous plante le décor iconique d’un Paris des années 20, dans des appartements somptueux de la rue Royale, dans les soirées mondaines et les grandes maisons de couture. Mais avant d’arriver dans cet univers de tulle et de talons hauts, Christian Dior est avant tout le fils d’une famille d’aristocrates ruinés qui délaisse le fantôme de sa mère, son père et sa jeune sœur chez des amis à la campagne, et qui monte à Paris. pour sa passion, cet art pour lequel il trouve tant d’instinct et de facilité — la mode.


Il passe ses soirées au Bœuf, sur un rooftop à l’ancienne, en compagnie d’artistes déjà célèbres qui tous le reconnaissent déjà comme l’un des leurs — pourtant, Christian Dior ne sait pas encore comment exprimer son talent. C’est en crayonnant des modèles de chapeaux et en dessinant des robes pour des rubriques de mode qu’il découvre enfin sa vocation. Entre un rêve de gloire provincial et une fibre entrepreneuriale aiguë, il abandonne le commerce, s’apprête à se lancer — mais la guerre coupe court à ses ambitions en même temps qu’aux années folles.


Dior invente le New Look


Démobilisé, Christian Dior rentre à Paris et seconde Lucien Lelong, qui se bat contre l’occupant pour garder en France l’industrie de la couture. En 1947, il présente sa première collection : le New Look — succès foudroyant et planétaire. La maison Dior devient l’incarnation du chic français, et son créateur un mythe instantané.


Voyage atypique et intimiste dans l’avant-garde artistique des années 20, Devenir Christian Dior est une pépite sur l’univers effervescent de la mode, un bijou d’inspiration sur la ruine, la passion et la création à travers l’histoire, sur les coulisses des mondanités parisiennes mais surtout une ode, une véritable ode au self-made qui a fait de Christian Dior une légende. De la part de François-Olivier Rousseau, un habitué des biographies et un auteur décoré des Prix Médicis (L’Enfant d’Edouard, 1981), Marcel Proust (Sébastien Doré, 1986) ou du Prix du roman de l’Académie Française (La gare de Wannsee, 1988), on en attendait pas moins.

en collaboration avec...

P.O.L.

plon

PRÉLUDES

presses de la cité

RIVAGES

robert laffont

stock

VERTICALES

ZULMA

  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Mails

©LolliothEque2018 / Tous droits réservés

Powered by HARD WoRK ONLY