Données personnelles, Nathalie Côte

« Un portrait gris neutre, à l’image du ciel. Pas plus que la plupart des utilisateurs des réseaux sociaux, Mattsson ne se préoccupe du réglage des paramètres de confidentialité, on peut faire sauter ses mots de passe d’un coup de décapsuleur. De la part d’une personne sensibilisée aux risques informatiques, Victor s’attendait à plus de précautions. Il doit penser : 'à part ma mère, qui va s’intéresser à la photo de mon fils en train de manger sa première purée ?'

Les interactions lignes sont perçues à l’inverse de ce qu’elles sont, on se croit entre familiers, le risque est sous-évalué, ce qui facilite grandement le travail des prédateurs de tout poil. Victor a cliqué sur les pages de ses « amis », il fait la connaissance du frère d’Esbjorn pris en photo au volant de son nouveau 4x4 Nissan. C’est probablement une coïncidence, mais depuis la publication de ce statut, d’Esbjorn consulte deux à trois fois par jour un site de voitures d’occasion. »



Données personnelles


Lui, c’est Victor. Une petite trentaine, une rupture douloureuse, une fille différente dans son lit toutes les semaines mais toujours la même gêne au réveil. Victor, c’est le genre de geek sympa qui aide les mamans à paramétrer leur imprimante et les papis à utiliser Internet Explorer. Pas vraiment le style Anonymous - et pourtant.


Elle, elle a filé d’entre ses draps. C’est en s’immergeant dans une internationale de hackers qu’il la retrouve, en mode mode Catherine Tramell dans Basic Instinct.


Au milieu de ce beau bordel, Victor s’embarque dans un projet fou : semer le trouble dans un datacenter, censé concentrer toutes les données personnelles de tous les citoyens du monde. Rien que ça.


Une plongée glaçante dans le souterrain de notre quotidien

.

Données personnelles, c’est une plongée angoissante dans la face cachée de notre quotidien. Derrière chaque recherche Google, derrière chaque compte utilisateur créé sur un réseau social, derrière chaque « se connecter avec Facebook » se dissimule le côté sombre d’Internet, celui dont on use et qui nous abuse. On observe, on surveille, on scrute le moindre geste, le moindre clic susceptible d’influencer notre profil de consommateur.


Au travers d’un thriller hyper contemporain, Nathalie Côte esquisse un portrait au vitriol des dessous des nouvelles tech, si belles et si brillantes face A, si dangereuses et si mordantes face B.

C’est un roman plein de tensions, difficile à refermer avant d’avoir dévoré la dernière page, essaimé d’un humour fin et cocasse qui fait sourire en permanence. Bref, un roman à lire absolument.


Tu peux lire les premières pages de Données Personnelles juste ici !


en collaboration avec...

P.O.L.

plon

PRÉLUDES

presses de la cité

RIVAGES

robert laffont

stock

VERTICALES

ZULMA

  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Mails

©LolliothEque2018 / Tous droits réservés

Powered by HARD WoRK ONLY