Journal de L, Christophe Tison

« Toi aussi tu es une poupée. Faite pour attendre sur un lit, pour être caressée, habillée et déshabillée par d’autres que toi. Un objet de chaire, mais de la mécanique quand même. »




Une réécriture de la Lolita de Nabokov


"Le matin, elle était Lo, simplement Lo, avec son mètre quarante-six et son unique chaussette. Elle était Lola en pantalon. Elle était Dolly à l'école. Elle était Dolorès sur les pointillés. Mais dans mes bras, elle était toujours Lolita."


Ce roman, c'est celui des pointillés : c'est la voix de la Lolita de Nabokov, son journal d'adolescente tiraillée, absorbée dans un destin qu'elle exècre et auquel elle ne peut pas échapper. C'est, derrière l'onirisme de Nabokov, la réalité du vieux dégueulasse, les sévices qui tordent le ventre, la déshumanisation d'une gamine dans un road-trip infini qui résonne comme une cavale pour échapper au temps.


« Je suis sa promesse non tenue, l’abîme où il crèvera, je suis un trou sans fond »


C'est un roman grandiose et contemporain qui désosse le mythe Lolita, qui écosse ses peaux d'amants en amants, qui campe une enfant perdue dans un corps de femme, pétrie d'innocence, sans cesse sexualisée par des hommes.


C'est l'histoire d'une jeune fille qui grandit trop vite, c'est l'histoire d'un fantasme d'homme qui devient réalité, c'est la face B de la controverse Lolita.


Un bijou littéraire, un objet fascinant dont la couverture, absolument sublime, laisse entrevoir les reliefs d'un journal sans équivoque. A lire ab-so-lu-ment.


Découvre les premières page de ce roman

époustouflant juste ici !



en collaboration avec...

P.O.L.

plon

PRÉLUDES

presses de la cité

RIVAGES

robert laffont

stock

VERTICALES

ZULMA

  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Mails

©LolliothEque2018 / Tous droits réservés

Powered by HARD WoRK ONLY