Les Amours Anormales - Noël Matteï

« Une relation qui naît juste d’une pause cigarette, d’une chanson et d’un sourire entre deux personnes, il faut s’en méfier comme l’enfer. » Les Amours Anormales est le second roman de Noël Matteï, un thriller psychologique à contre-courant. Vicieux, poétique, fascinant (Editions du 38).



Les Amours Anormales : le revers de l’ambiguïté


Les Amours Anormales, c’est l’histoire banale d’une rencontre entre deux personnes : une amitié de travail qui s’approfondit, qui devient intime, ambiguë, spéciale — un quelque chose en plus indéfinissable, mais tangible. C’est surtout l’histoire de Carol et de son lourd secret, de sa façon de laisser son passé dicter ses actes, ses liens, sa vie.


Comme une machine infernale à double tranchant, la dépendance à l’être aimée broie les deux hommes dans cette ambiguïté tacite, convenue, jamais éclaircie que dans leurs esprits. Oscillant entre les codes de l’amitié et celui de l’amour, les deux compères dessinent les contours flous des relations in vivo, se laissent séduire par une chanson ou un bon mot, construisent une espace rien qu’à eux pour l’autre. Bafouant l’amour exclusif promis à leur compagne, s’affranchissant des schémas classiques représentés par la femme et l’enfant volontairement laissés de côté, au-delà des considérations sexuelles, c’est dans une case nouvelle, vierge, qu’évolue les amours anormales.


Entre thriller psychologique et littérarité poétique


Dans les sinueux détours du cœur et de l’esprit, Noël Matteï signe un magnifique suspense psychologique sur la dépendance à l’être aimé, bafouant les codes du thriller pour lui en préférer d’autres, littéraires et poétiques. Le roman, dans l’esthétique du sublime, se lit pour sa littérarité autant que pour la tension dramatique qui se tisse d’un bout à l’autre des sentiments exacerbés, névrosés, jusqu’à l’extrême. Jusqu’où ira Carol pour se fondre dans le quotidien de l’être aimé, pour entrer dans sa tête et y rester ?


Un personnage de fiction que Noël Matteï analyse finement met superbement en vie. C’est au plus profond de son esprit torse que le lecteur pénètre, pour un voyage sensuel et troublant aux confins de la machine humaine blessée, défaillante, terriblement attachante, monstrueusement glaçante. Une façon de dépeindre avec une poétique acérée les revers sibyllins de l’amour écorché.

en collaboration avec...

P.O.L.

plon

PRÉLUDES

presses de la cité

RIVAGES

robert laffont

stock

VERTICALES

ZULMA

  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Mails

©LolliothEque2018 / Tous droits réservés

Powered by HARD WoRK ONLY